Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 17:40
 Comme promis (article un peu de lecture: "Contes et Légendes de Lorraine"   ) voici un petit extrais de ce merveilleux ouvrage des "Contes et Légendes de Lorraine"... Domino, c'est pour toi...

  Les PECHE-LA-LUNE

  Par une lumineuse et silencieuse nuit de juiller, la lune soyeuse et joyeuse observait, reine et sereine, la face cachée de la vibrante vie villageoise.
  C'est ainsi qu'elle aperçut soudain une paire de compères, complices de complaisances et pétillantes bombances, dont les voix éraillées par la fumée et les braillées évaltonnées crevaient de cris et de croassement retentissants l'honorable quiétude de la population endormie dans les bras de  Morphée et des chaumines assoupies.
 Afin d'épier les bougres qui s'éloignaient de la taverne à pas hésitants mais bruyant, elle se glissa subrepticement au sein de l'eau claire et fraîche qui somnolait comme un loir sous le miroir de l'abreuvoir.
  Nos vaillants compagnons avinés par moult tournées, émerillonés par la cambrure pure aux entournures des la belle pudibonde, ronde et gironde, veulent tenter l'irrésistible aventure de la capture de cette fameuse figure mystérieuse et charmeuse.
 Or son visage est image sage... ains sauvage, criblée de crevasses et de cratères!
 Troublés, les soulons espèrent, obtempèrent, puis vitupèrent et enfin opèrent, de délétère manière. Les drôles chambolent jusqu'à un rôle.
  Ils croient avoir deviné l'idoine façon de faire mordre à l'hameçon l'astre au halo d'argent et songent à lui donner une petite leçon.
  Au mépris le plus total de son caractère lunatique, romantique et fatidiqeu, les nigauds ne font pas de quartier.
  S'emparent sur le champ d'une charpagne, abandonnée dans le noir, au détour d'un usoir, près d'un gaysoir, les chapardeur avisent l'auge sommairement taillée dans le roche et s'en approchent aussitot.
  Et nos pilliers d'estaminet de plonger dans le bassin du bouvioer le panier en osier afin de pêcher précautionneusement leur primessautière princesse céleste.
 Hélas! un sombre nuage, joufflu, biscornu et bourru, poussé par un vent pressé, se profile au-dessus du clocher voisin. Il ravit rapidement le radieux reflet mouillé aux deux niais défaits et refaits. C'est ainsi que la sportive et vindicative tentative des peuts seûgnats pour s'emparer du disque sélénite avorta.
 Titubant de-ci de-là, les tristes sires, désabusés, s'en allèrent en ribote noyer leur amère déconvenue dans d'autres gargotes...

 


Partager cet article

Repost 0
Published by maria - dans lecture en vrac
commenter cet article

commentaires

claudiane 26/02/2009 08:52

bonjour, voila une jolie lecture, merci ,j'aime les contes même ceux a dormir debout hihi bisous dianou

maria 26/02/2009 18:03


oui, celui ci est vraiment à dormir debout... lol...


papillon 25/02/2009 09:12

bon mercredi,,bisous 

Domino 24/02/2009 22:26

maria 26/02/2009 21:47


m'a trop plu ce texte... contente qu'il t'ai plu aussi. bisous.


Jean-Marc 24/02/2009 20:37

Et un tag un !!! Sur mon blog ... Bisouss

maria 26/02/2009 21:48


ah ben c'est malin... lol... vais aller voir... bises.


vanessa 24/02/2009 20:09

j'espère que ton séjour se passe pour le mieux tu nous raconteras à ton retour bisous

maria 26/02/2009 21:50


nickel... lol... merci beaucoup de tes visites..


Présentation

  • : Le blog de maria
  • Le blog de maria
  • : allez, je m'y mets pour de bon... après plusieurs essais et tentatives non suivis de création de blogs, j'ai décidé de m'y mettre pour de bon pour faire partager à tous nos idées,notre quotidien, notre vie etc... bon vent à toutes les personnes qui passeront par là.
  • Contact

 

 

 

Recherche

Page Facebook

Hello coton

Retrouvez louise54100 sur Hellocoton

à visiter

top site